retour page des commerces LE SALON DE COIFFURE
       
Cette vitrine m'a ete commandee par une maman, pour les 30 ans de sa fille coiffeuse. Cette maman avait une idee tres precise de ce qu'elle voulait : dimensions , couleurs preferees de sa fille tout ce qu'il devait y avoir dans cette vitrine, ainsi que les photos de ces enfants et petits enfants
 
Les meubles sont fabriques avec du CP de peuplier. Sur la tablette les ciseaux sont des agrafes de jupes, mis en forme, les seches cheveux sont fait en pate Fimo, avec un mini fil electrique pour plus de rialisme. Sous la tablette des revues scannees , et reduites.Un petits panier (seul element du commerce, avec les petites appliques electriques ), fait office de porte rouleaux, qui eux sont fabriques en Fimo. Les brosses en fimo, et les poils en cure pipe, les flacons sont egalement en fimo. Pour plus de realisme, les miroirs sont de vrais miroirs, difficiles a couper net, en arrondi .Pour cacher la coupe, une petit bourrelet de pate fimo, dans les tons  demandes. Et finalement cela rend assez bien, et je suis contente de moi
 
Le coin pour le lavage des cheveux . Les bacs sont en fimo, je n'ai pas trouve d'autres solutions pour les fabriquer. Tous mes essais sont partis a la poubelle. Finalement la fimo ne rend pas si mal pour cet objet. Des flacons de produits , et une serviettes completent le tout.
 
Les casques sont fait avec des demi boule Kinder peintes en argent et le pied est une antenne de poste radio, et les 4 pieds en fimo, peints en argent . Les sieges sont fait avec la meme pate magique , et le pied est faite avec une vis, les accoudoirs un fils d'aluminium.
 
La table avec PC et carnet de rendez vous sont des imprimables, le telephone en fimo, et les crayons des morceaux de spaghetti ; Dans l'angle, sur un petits tabouret, une plante, faite avec du papier a masquer, et du fil de fleuriste, le pot en pate qui seche a l'air Cette vitrine , la 1ere du genre m'a procuree beaucoup de plaisir pour sa fabrication. J'espere que la jeune femme qui l'a recevra en aura aussi beaucoup.